Gouffre de Padirac

  • Gouffre de Padirac
  • Gouffre de Padirac
  • Gouffre de Padirac

Plus d'infos Grottes / Mines

Le gouffre de Padirac est situé en France, dans la région Midi-Pyrénées, département du Lot sur la commune de Padirac. Il se trouve au nord de Gramat, dans la région historique du Quercy et s’ouvre dans les calcaires jurassiques du causse de Gramat.

Une légende raconte que Saint Pierre (ou Saint Martin) cheminait sur sa mule, en quête d’âmes à sauver, sur la voie romaine allant d’Autoire à Montvalent. Soudain Satan apparait et lui propose une épreuve avec comme enjeu les âmes des damnés qu’il emporte en enfer. Le diable frappe le sol de son talon et un gouffre apparaît. La mule et son cavalier franchissent l’obstacle d’un bond extraordinaire dont il subsiste toujours les marques laissées par les sabots dans le rocher. Le diable furieux retourne dans les entrailles de la terre par le trou béant qui devient dans l’imaginaire collectif une porte des enfers.

Une autre légende voudrait qu’à la fin de la Guerre de Cent Ans, les Anglais aient enfouis dans le gouffre un riche butin cousu au préalable dans une peau de veau. Lorsqu’Édouard-Alfred Martel acheta les terrains situés au dessus de la rivière souterraine, les propriétaires exigèrent l’insertion d’une clause leur réservant une part de l’éventuel trésor.

En 1897 et 1898, Armand Viré fut chargé d’aménager le gouffre. L’escalier métallique fut conçu et fabriqué par la maison Charpentier et Brousse de Puteaux. Les premières visites touristiques eurent lieu le 1er novembre 1898, mais l’inauguration officielle fut organisée le 10 avril 1899 sous la présidence du ministre de l’Instruction publique Georges Leygues. Aujourd’hui 2,5 km de galeries, sur les 42 km explorés, peuvent être visités.

Dès 1900, l’éclairage électrique fut installé sous la direction de l’ingénieur Roumazeilles. En 1906, une petite centrale électrique alimentait le gouffre. Depuis les années 1930, l’accès à la rivière souterraine se fait par ascenseur, le reste de la visite se faisant à pied (environ 1 300 m) et en barque (1 000 m). La longueur de la rivière souterraine est de 20 kilomètres et sa profondeur varie de 50 cm à 6 m sur la partie visitée, la température de l’eau est constante à 12 °C, celle de la grotte est toujours de 13 °C.

Padirac détient le record de fréquentation pour le tourisme souterrain en France : plus de 400 000 visiteurs par an avec un record de 460 000 entrées en 1991. 85 personnes, en majorité des saisonniers, sont employées par la société d’exploitation spéléologique du gouffre de Padirac.

Source : Wikipedia

Avis sur ce lieu

Benoit

09/09/2018 13:32

Une visite en barque dans une grotte, oui, c'est possible !!! A ne pas manquer !!!

Publier un avis

Vous devez vous connecter pour publier un avis